Les Iraniens et l’Ordre islamique, les gagnants des élections

Dans la foulée de la participation grandiose et épique du peuple à la 12 présidentielle et au 5e tour des élections des conseils municipaux islamiques, le vendredi 19 mai, l’honorable Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique a émis un message de remerciement et de gratitude, dans lequel il a insisté sur des points importants.
Voici le texte intégral du message du Guide suprême de la Révolution islamique :
Grâce au nom de Dieu, le Tout-miséricordieux, le Très-miséricordieux
Chère nation iranienne
La fête épique des élections d’hier a exposé, une nouvelle fois, le joyau brillant de la ferme volonté nationale devant le monde entier. Votre participation massive et enthousiaste, votre afflux vers les circonscriptions et les longues queues formées pour parvenir aux urnes, partout dans le pays, et de toutes les couches de la société, sont des signes manifestes de la solidité des piliers de la démocratie religieuse et de l’attachement de tous à cette grande manne divine ; ce qui a rendu fiers l’Iran et l’Iranien, sortant la tête haute de cette épreuve. Hier, la présence massive  du peuple et les plus de quarante millions de bulletins de vote qui sont glissés dans les urnes, ont créé un nouveau record dans les présidentielles, et ont exposé le progrès croissant de la nation iranienne dans sa présence puissante sur la scène. L’Iran islamique a encore une fois repoussé les malveillants, les ennemis et les jaloux ; et il a comblé de joie et de gloire le cœur des amis et des admirateurs. C’est vous, le peule d’Iran et l’Ordre de la République islamique les grands gagnants des élections d’hier, cet Ordre qui en dépit des complots et des efforts déployés par les ennemis, a su obtenir la confiance de ce grand peuple et à chaque période a fait preuve d’un brillant succès. La grande épreuve d’hier n’était pas uniquement une participation massive, le calme, la dignité et la noblesse d’âme des participants qui ont été le garant de la sécurité des élections, constituent une partie importante de cette brillante épreuve. Toutes les couches de la société, de tous les goûts et tendances politiques confondus sont venues côte à côte sur la scène et ont voté pour l’Ordre de la République islamique.
J’incline avec humiliation le front de la gratitude devant Dieu le Très-haut, et je Lui sollicite grâce, clémence et mansuétude pour le peuple iranien ; et je salue l’Imam du Temps (Que Dieu hâte sa parousie). Je tiens à rappeler quelques points :
1-    Je rappelle au peuple d’exprimer sa gratitude à Dieu pour la tenue réussite des élections ; après les émotions des jours et des semaines pré-électoraux, réfléchissez à présent à l’unité qui est sans aucun doute le facteur important de la solidité et de l’autorité nationales. Vous vous trouvez tous à la lumière de l’Ordre de la République islamique et vous êtes tous les enfants de cette glorieuse patrie ; œuvrez pour accomplir votre part de devoir dans la progression du pays vers les objectifs sublimes. La réalisation de tous les rêves nationaux est subordonnée à une telle pensée et une telle action.
2-    Je recommande avec insistance au président de la République et à tous ceux qui participeront au futur gouvernement de s’adonner laborieusement à la tâche de la résolution des problèmes du pays et de ne dériver même un seul instant  de cette ligne droite. S’occuper des couches défavorisées, tenir en considération les villages et les régions pauvres, prendre en compte les priorités, combattre la corruption et les problèmes sociaux devront être en bonne place au menu des programmes.
3-    L’honneur nationale et la sagesse dans les relations mondiales sur le fond de préserver l’autorité du pays à l’échelle internationale comptent parmi les priorités d’une gestion révolutionnaire et islamique.
4-    Je tiens à remercier tous les électeurs ainsi que ceux qui ont œuvré pour les exhorter à accomplir ce devoir, notamment les éminentes sources de référence, les oulémas et les élites universitaires, politiques, culturelles et artistiques.
5-    Je tiens à remercier messieurs les candidats à la présidentielle qui ont été véritablement efficaces dans cet éclairage et enthousiasme concernant les élections.
6-    Je tiens à remercier tous les responsables et les observateurs des élections présidentielles ainsi que les responsables des conseils municipaux qui y ont travaillé laborieusement.
7-    Je tiens à remercier ceux qui étaient chargés de la sécurité des élections ainsi que le média national (la Radiotélévision) dont l’enthousiasme régnant sur ces élections est redevable à son travail sans répit et avec art.
8-    J’appelle enfin tout le monde et moi-même à préserver la vertu, à œuvrer sur le sentier du devoir divin et social et à rester fidèle à la voie tracée par la Révolution qui est l’héritage précieux du grand Imam Khomeiny et des martyrs prestigieux ; et je sollicite Dieu sublime à les bénir.

va salam alyekoum va rahmatallah

Seyyed Ali Khamenei
30 ordibehesht 1396
(20 mai 2017)
 

 

700 /