Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Le Hajj, belle opportunité pour déjouer la propagande de l’en

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a reçu en audience mardi 3 octobre 2017 le président et les responsables de l'organisation iranienne pour le Hajj. Le Guide suprême de la Révolution islamique s’est réjoui de voir tous les pèlerins iraniens sains et saufs de leur pèlerinage. L’honorable Ayatollah Khamenei a affirmé aussi qu’il existait un front international et une très vaste propagande contre la République islamique d’Iran, avant d’affirmer : « Pour faire front à ce front dangereux, il faut élucider les esprits et réagir activement par les moyens médiatiques. Et le Hajj est une opportunité principale pour le faire. »

L’honorable Ayatollah Khamenei a remercié tous les responsables des pèlerins iraniens, et a ajouté : « Que nos pèlerins regagnent le pays sains et saufs, c'est une joie immense et une fête pour tout un chacun. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que la préservation de la sécurité, de la dignité et du respect des pèlerins du Hajj était l’une de ses grandes préoccupations. L’honorable Ayatollah Khamenei a affirmé : « Selon les rapports de nos responsables, cette année ils étaient satisfaits dans la plupart des cas du niveau du respect envers nos pèlerins. Pourtant, certaines irrégularités ont été rapportées et il est nécessaire de faire le suivi nécessaire. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué l’existence d’un front puissant et dangereux qui agit sans cesse contre la République islamique d’Iran en se servant de divers moyens de propagande. L’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté : « La République islamique d’Iran a la capacité nécessaire et la force de résister à ce front. Et le Hajj est le meilleur moyen pour élucider les esprits et communiquer avec les musulmans du monde entier afin de déjouer les propagandes de nos adversaires. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que le gouvernement de l’Arabie saoudite se servait de divers stratagèmes contre la République islamique d’Iran en essayant de restreindre ou empêcher totalement la capacité des Iraniens de communiquer avec les autres musulmans pendant les cérémonies du Hajj, comme l’organisation de la « Prière de Komayl », les cérémonies du désaveu des mécréants ou les autres rassemblements. Et d’ajouter : « Aujourd’hui, il y a un très grand nombre d’élites issues du monde musulman, qui souhaitent entendre la vérité dans le discours de la République islamique d’Iran. Il incombe donc aux responsables des pèlerins iraniens de leur transmettre, avec éloquence et par un discours positif, des questions importantes comme la nécessité de la lutte contre l’Arrogance mondiale, la révélation de la vraie nature des politiques de l’Occident, le désaveu des ennemis de l’Islam ou les significations profondes de la Prière de Komayl. Ces messages doivent être transmis en présentant des argumentations et par les moyens modernes de la communication. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé qu’il serait naturel qu’il existe dans les esprits des interlocuteurs de ces messages des questions et des ambiguïtés en raison d’immenses propagandes négatives à l’encontre de la République islamique d’Iran. L’honorable Ayatollah Khamenei a rappelé : « Pendant les cérémonies du Hajj, les responsables du gouvernement saoudien sont apparus sur les écrans de la télévision pour tenir des propos les plus abjects contre la République islamique d’Iran. Il est donc normal que ces propos créent certaines ambiguïtés dans l’esprit des gens ordinaires d’autres pays musulmans. Mais il est de votre devoir de dissiper ces ambiguïtés et de briser ces murs. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a insisté ensuite sur la nécessité de transférer d’Iran tout ce dont auront besoin les pèlerins iraniens pendant leur séjour en Arabie saoudite. En ce qui concerne la baisse de la fréquentation des marchés par les pèlerins iraniens pendant les cérémonies du Hajj, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré qu’il s’était réjoui d’avoir reçu des rapports à ce sujet.
Avant le discours du Guide suprême de la Révolution islamique, le responsable des pèlerins iraniens, le Hojjat ol-Islam Ghazi Askar, a présenté un rapport du Hajj, en soulignant que le slogan du Hajj de cette année était : « Le Hajj, la spiritualité, la puissance nationale et la solidarité islamique ». « Nous avons travaillé nuit et jour pour assurer la sécurité et la dignité des pèlerins iraniens et pour garantir leur entière satisfaction. »
Le président de l’Organisation iranienne du Hajj et du pèlerinage des lieux saints, M. Mohammadi, a présenté, lui aussi, un rapport dans lequel il a mis l’accent sur la discipline et la spiritualité remarquable des pèlerins iraniens. Il a mis également l’accent sur la bonne coordination entre la représentation du Guide suprême de la Révolution islamique et l’organisation du Hajj et du pèlerinage des lieux saints, l’élaboration d’un plan spécial pour la gestion des crises, la mise en place de nouvelles tentes à Arafat, la bonne gestion du transport, la sécurité alimentaire des pèlerins et la prise de mesures nécessaires pour des services médicaux.

 

700 /