Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Guide suprême : la complaisance enhardira les États-Unis

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a reçu en audience jeudi matin 2 novembre 2017, une foule enthousiaste des milliers d’étudiants et de lycéens. Au cours de cette rencontre, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que la jeunesse constituait la force dynamique et pionnière de la société iranienne. Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : « Cette génération pleine de talent et de compréhension réussira, sans aucun doute à conduire, notre cher Iran à surmonter les obstacles et les difficultés pour arriver à un point idéal. Certes, la réalisation de ce brillant objectif nécessitera d’abord une très bonne connaissance de l’ennemi principal du peuple iranien, plein d’animosité, ensuite l’acquisition des sciences, le travail et les grands efforts, et enfin le renforcement des liens avec le Seigneur. 
Au cours de cette rencontre qui a eu lieu au seuil de la journée nationale du combat contre l’Arrogance mondiale, le 4 novembre (13 Aban), l’honorable Ayatollah Khamenei a salué l’enthousiasme et la force des jeunes générations, avant de souligner : « La nature de la jeunesse tend vers le mouvement et le progrès, mais dans notre pays, ces éléments caractérisent aussi nos adolescents. » De cette réalité passionnante, le Guide suprême de la Révolution islamique a donné ensuite des exemples à différentes étapes du mouvement de la jeunesse iranienne avant et après la victoire de la Révolution islamique. À ce propos, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Ce fut au milieu des événements de la Révolution que les adolescents ont rejoint les jeunes dans le combat populaire et se sont dressés contre les mercenaires du régime tyrannique [du Shah] jusqu’à ce qu’ils firent preuve de leur courage le 4 novembre 1978 pour éterniser leurs noms dans l’histoire de l’Iran. » 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a rappelé ensuite la présence courageuse des adolescents sur la scène de la Défense sacrée, et a ajouté : « Nos adolescents se sont battus comme de grands guerriers. » L’honorable Ayatollah Khamenei a affirmé qu’à l’heure actuelle, les jeunes et les adolescents iraniens se caractérisent par les mêmes vertus des jeunes de l’époque de la Révolution et de la Défense sacrée. Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Selon des informations précises que nous recevons, aujourd’hui nos jeunes et nos adolescents agissent parfois beaucoup mieux que les jeunes générations d’autrefois et ils analysent avec plus de pertinence les affaires. » 
L’honorable Ayatollah Khamenei a évoqué ensuite les efforts des ennemis pour dérouter les jeunes générations par différents moyens, dont la propagation de la débauche, des drogues et des jeux vidéo nocifs. Le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté : « Malgré toutes ces animosités, les adolescents qui sont nés dans les années 2000, qui n’ont jamais vu ni l’Imam Khomeiny ni les années de la Révolution ou de la Défense sacrée, identifient avec clairvoyance les concepts principaux de la Révolution avec la même puissance, la même compréhension et la même clarté que les jeunes de l’époque de la révolution. » 
L’honorable Ayatollah Khamenei a rappelé que les animosités des puissances hégémoniques du monde n’ont eu aucun effet et qu’elles n’ont pu rien faire contre l’Iran. Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Mes chers enfants ! Vous êtes la génération qui arrivera à déjouer tous les complots et stratagèmes de l’ennemi, qui arrivera à surmonter les obstacles et les difficultés, et qui arrivera aux sommets pour réaliser les idéaux de l’Islam, exaucer les grands vœux du peuple. Mais la concrétisation de ces souhaits dépend de plusieurs conditions qui doivent être réunies. » 
Dans l’optique du Guide suprême de la Révolution islamique, l’une des conditions principales du progrès sur le chemin de la réalisation des objectifs du peuple et de l’Ordre islamique d’Iran, est celle de la nécessité de l’identification de l’ennemi. L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Les dirigeants des États-Unis sont, dans le sens propre du terme, nos ennemis principaux, pleins d’animosité. Ce n’est pas un point de vue pessimiste, mais une grande vérité qui se fait connaître par nos expériences, l’observation des réalités existantes et la bonne compréhension des affaires. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué les récents propos du président des États-Unis qui avait accusé le peuple iranien d’être terroriste. À ce propos, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Ces propos idiots prouvent que les dirigeants américains ne sont pas simplement ennemis du leadership ou du gouvernement iranien, parce que leur animosité est plus profonde et se dirige vers le peuple iranien et son existence. Ils sont rancuniers envers le peuple, car ce dernier leur résiste inlassablement. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a rappelé les propos d’un haut responsable américain qui avait déclaré, il y a quelques années, qu’il fallait éradiquer le peuple iranien, et a souligné : « Les dirigeants américains sont incapables de comprendre cette grande réalité qu’il est impossible d’éradiquer un peuple avec une si grande richesse historique et culturelle. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a affirmé que l’animosité profonde des dirigeants américains contre le peuple iranien avait pratiquement aveuglé les stratèges américains et les a amenés à répéter les erreurs qu’ils avaient commises autrefois. Le Guide suprême de la révolution islamique a ajouté : « Dès le lendemain de la victoire de la Révolution, les Américains ont commencé leurs hostilités, alors que la République islamique n’était qu’une jeune pousse. Aujourd’hui, la République islamique est devenue un grand arbre verdoyant, mais les Américains continuent toujours leurs complots et conspirations stériles, car la rancune et l’hostilité les ont rendus incapables de voir la réalité et de rester réalistes dans leurs évaluations. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a critiqué ensuite ceux qui disent : « Il faut se comporter avec complaisance envers les États-Unis pour que les Américains réduisent leur animosité envers l’Iran. » À ce propos, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Les expériences historiques, dont l’affaire [du Premier ministre iranien] Mohammad Mossadegh, nous prouvent que les Américains n’avaient pas de pitié même pour ceux qui espéraient œuvrer avec eux. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté : « Dans le cadre du combat contre les Britanniques, Mossadegh avait décidé de négocier avec les Américains, mais ces derniers ont fomenté le coup d’État contre son gouvernement. »
En conclusion, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Les dirigeants américains n’acceptaient même pas qu’il y ait des personnalités comme Mohammad Mossadegh. Ils ne veulent que des vassaux, des marionnettes et des mercenaires pour qu’ils puissent dominer les richesses de l’Iran comme à l’époque de Mohammad Reza Pahlavi. » 
Quant aux actes hostiles successifs du gouvernement des États-Unis contre l’Iran, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Aujourd’hui, les dirigeants américains font preuve d’un maximum d’hostilité pour mener à l’échec le Plan global d’action commun portant sur le nucléaire iranien. » En s’appuyant sur ces réalités, le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé : « La complaisance envers les dirigeants des États-Unis n’a d’autre résultat que de les enhardir. Par conséquence, l’unique voie qui reste est celle de la résistance. » 
L’honorable Ayatollah Khamenei a conseillé aux lycéens et aux étudiants de ne jamais oublier que les États-Unis sont le principal ennemi du peuple iranien, avant d’ajouter : « C’est la condition principale du progrès sur le chemin qui nous mènera vers un meilleur avenir pour le pays. » 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé que l’effort des lycéens et des étudiants pour acquérir la science était une autre condition nécessaire pour conduire le pays vers un meilleur avenir, en soulignant que l’acquisition de la science devrait être considérée comme une très grande valeur. 
L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « le développement scientifique du pays augmentera la puissance du pays pour surmonter les tempêtes, consolidera les fondements intérieurs de l’Iran et rendra possible la concrétisation des grands vœux du peuple. »
Finalement, le Guide suprême de la Révolution islamique a conseillé aux adolescents et aux jeunes de renforcer leurs liens avec le Seigneur. Et d’ajouter : « Avec vos cœurs purs et lumineux, vous avez plus d’opportunité d’attirer vers vous la clémence et la grâce de Dieu. Donc, soyez-en reconnaissants. » 
 

700 /