Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

«La compassion avec les sinistrés doit être assortie d’action»

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a accordé, mardi 14 novembre 2017, une audience aux chefs des trois pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire, ainsi qu’à un certain nombre de hauts responsables iraniens.
Lors de cette audience, l’honorable Ayatollah Khamenei s’est dit profondément attristé par la catastrophe du séisme ayant frappé la province de Kermânchâh. Il a également remercié les responsables qui se sont rendus sur place   pour compatir avec les sinistrés.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « La compassion qui a été exprimée devrait se prolonger à travers des actions afin de pouvoir alléger la peine et les problèmes des sinistrés. Nous partageons cette peine avec les habitants des régions frontalières de Kermânchâh. La perte des êtres chers est difficile et triste, mais nous souhaitons que le Très-Haut fasse descendre Sa sérénité sur les cœurs des familles des victimes et qu’Il leur ouvre les yeux sur Sa grâce et Sa bénédiction. »
Selon l’honorable Ayatollah Khamenei, « de tels événements font couler le sang de l’altruisme et de la solidarité dans les veines de la communauté islamique ».
Le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé : « Ces événements poussent les gens à s’engager pour témoigner de leur solidarité et nous espérons que, grâce à cette gentillesse et cette fraternité, les habitants courageux de Kermânchâh, ainsi que toute la nation iranienne, pourront goûter aux grâces divines. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que cette récente catastrophe constituait une épreuve divine et pratique pour les responsables iraniens. Et d’ajouter : « Pendant ces deux derniers jours, plusieurs responsables, dont le président de la République, se sont rendus sur les lieux frappés par le séisme pour compatir avec les gens en peine. Nous espérons que cette compassion sera suivie d’actions concrètes qui pourront alléger les souffrances des sinistrés en pleine saison froide. »
Lors de cette même réunion, le président iranien Hassan Rohani a souligné que tous les services de secours faisaient de leur mieux pour traiter les blessés et les survivants de cette catastrophe. « Cet événement est une épreuve difficile pour nous. Je remercie tous les organismes, dont les forces armées, qui ont essayé et qui essaient d’aider les sinistrés », a-t-il indiqué.

 

 

700 /