Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

« Cette année, tout le monde doit travailler dur »

Le mardi 20 mars 2018, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamemeni a félicité Norouz, dans un message à l’occasion du Nouvel An 1397 du calendrier iranien de l’hégire solaire, à tous les Iraniens, en particulier aux familles des martyrs et des mutilés de guerre et à la jeune génération, qui porte l’espoir de toute la nation et est le moteur du mouvement scientifique du pays.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souhaité un joyeux Norouz et une année pleine de bénédictions, tout en baptisant cette année « l’année du soutien à la production nationale ».
L’honorable Ayatollah Khamenei a évoqué les hauts et les bas ainsi que les événements agréables et amers qu’a vécus la nation iranienne pendant l’année 1396 du calendrier persan, en disant que l’année qui vient de prendre fin a symbolisé la grandeur ainsi que la présence active de la nation iranienne.
« Le début de l’année 1396 a été marqué par la participation de plus de 40 millions d’Iraniens aux élections présidentielles et municipales, ce qui était une chose très bonne, grandiose, stupéfiante et significative. Cette participation massive s’est répétée pendant les marches de la Journée mondiale de Qods, du 9 dey (30 décembre), et du 22 bahman (11 février) », a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique.
L’honorable Ayatollah Khamenei a ensuite rappelé les plans et les tentatives manquées des ennemis afin de semer le trouble en Iran, pendant les derniers mois de l’année précédente.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Les manifestations spontanées du peuple en protestation contre les troubles mettent en évidence l’existence d’une grande nation, à la fois clairvoyante, dynamique et prête à se lancer à l’assaut du monde dans tous les domaines. La nation iranienne et ceux-là mêmes auxquels les ennemis voulaient attribuer les troubles se sont dressés comme un seul homme devant les fauteurs de trouble et cet événement a révélé, une fois de plus, la grandeur de la nation iranienne. »
Pour l’honorable Ayatollah Khamenei, « un autre acquis de la Révolution islamique, au cours de l’année dernière, a été la transformation des menaces régionales en des occasions favorables ».
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Les dangers qui menaçaient l’Iran sur le plan régional risquaient de porter atteinte au pays, mais la République islamique d’Iran non seulement n’a pas permis aux menaces de lui nuire, mais elle les a de surcroît transformées en des opportunités. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a qualifié de « positifs » et de « prometteurs » les efforts qui ont été entrepris pour concrétiser le mot d’ordre de l’année précédente qui était « l’économie de résistance : productions et emplois ».
Le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé : « Des mesures efficaces ont été prises en faveur de la production et de la création d’emploi et le mot d’ordre de l’année précédente a été en partie réalisé. Il reste pourtant beaucoup de choses à faire jusqu’à ce que ce mot d’ordre se soit pleinement concrétisé. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a fait allusion aux événements amers qui ont eu lieu l’année dernière tels qu’une inondation, un tremblement de terre, le naufrage d’un pétrolier, le crash d’un avion et aux Iraniens qui sont morts dans ces événements, en disant qu’outre ces incidents, la persistance de la sécheresse dans certaines régions du pays et les faibles moyens de subsistance de certaines couches constituaient des problèmes dont le règlement nécessitait beaucoup d’efforts.
Concernant la perspective des activités du peuple et des responsables pendant l’année à venir, le Leader de la Révolution islamique a réaffirmé : « Je m’adresse généralement aux responsables en donnant les mots d’ordre du Nouvel An mais cette année, je m’adresse à toutes les couches de la nation, dont les responsables, et il revient à tout le monde de travailler dur. »
Pour l’honorable Ayatollah Khamenei, « l’économie et les moyens de subsistance du peuple représentent la question majeure de cette année ». Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que « la production nationale » était un principe crucial pour régler les problèmes économiques.
« Si la production nationale suit un rythme accéléré grâce à une volonté publique, cela permettra de régler de nombreux problèmes liés aux moyens de subsistance, à l’emploi et à l’investissement ainsi que les problèmes sociaux. C’est pourquoi j’ai décidé de baptiser cette année “l’année du soutien à la production nationale”. Toutes les couches de la nation iranienne ainsi que tous les responsables du pays jouent un rôle majeur dans le soutien à la production nationale. J’expliquerai, lors de mon discours du premier jour de la nouvelle année, les différentes dimensions des mesures que devront prendre le peuple et les responsables pour soutenir la production iranienne », a réaffirmé l’honorable Ayatollah Khamenei.
À la fin de son message, le Guide suprême de la Révolution islamique a rendu hommage à l’Imam du Temps et à l’âme pure du défunt Imam Khomeiny. L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que la coïncidence entre le printemps et le renouveau de la nature d’une part, et de l’autre la spiritualité des mois de rajab, de chaaban et de ramadan, et l’a considérée comme l’occasion du progrès matériel et spirituel des musulmans.       
 

700 /