Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

La reprise de l’enrichissement de l’uranium à 190.000 UTS

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei a reçu, le lundi 4 juin 2018, a prononcé un discours devant la grande foule du peuple qui s’est réuni à l’occasion du 29e anniversaire du décès du fondateur de la République islamique d’Iran, l’Imam Khomeiny (que sa demeure soit au paradis). Dans son discours, le Guide suprême de la Révolution islamique a décrit les différents aspects de la personnalité de l’Imam Khomeiny et les a comparées avec celles du vénéré Imam Ali (béni soit-il). L’honorable Ayatollah Khamenei a souligné le comportement de l’Imam Khomeiny dans sa confrontation avec les ennemis de l’Ordre islamique. 
Lors de cette cérémonie à laquelle ont assisté les présidents des trois pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire, ainsi que les ambassadeurs et des représentants des pays étrangers, le Guide suprême de la Révolution islamique a qualifié le défunt Imam Khomeiny de « symbole de la révolution. »
À ce propos, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Après l’Imam Khomeiny, nous poursuivons et nous poursuivrons sa voie. Grâce à Dieu et en nous nous appuyant sur la foi et l’esprit de la résistance du peuple iranien et de nos responsables, nous déjouerons le plan actuel de l’ennemi qui consiste à exercer des pressions économiques et à imposer une guerre psychologique. » 
L’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté que dans le nouveau plan de l’ennemi, les pressions économiques seraient imposées à la République islamique d’Iran par le biais des sanctions et des obstacles à créer devant le développement des coopérations économiques de l’Iran avec d’autres pays. 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté : « Contrairement à ce qu’ils prétendent dans leurs propagandes mensongères selon lesquels ils veulent viser l’Ordre islamique de l’Iran, les ennemis visent directement le peuple iranien afin de pousser le peuple et l’Ordre islamique de l’Iran à se pilier devant les pressions. Mais nos ennemis ne connaissent ni le peuple ni l’Ordre islamique d’Iran, car le peuple et le gouvernement réussiront, grâce au secours divin et aux efforts du peuple, à déjouer ce nouveau dessein. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a évoqué ensuite un deuxième aspect du complot des ennemis, à savoir les pressions psychologiques. En insistant sur l’importance de ce dessein des ennemis, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « L’objectif de l’ennemi est de transformer les points forts de l’Ordre islamique et les éléments de sa puissance nationale en points faibles, et cela dans le but de créer la déception et le pessimisme dans le cœur du peuple iranien. »
Pour en donner un exemple, l’honorable Ayatollah Khamenei a évoqué les progrès iraniens dans le domaine du nucléaire civil, qui constituent l’un des points forts de l’Iran dans le domaine de la science et de la technologie. À ce propos, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « La capacité de nos jeunes scientifiques et experts dans le domaine de la production de l’uranium enrichi à 20%, alors que les étrangers avaient imposé de différentes conditions pour la vente de l’uranium enrichi à 20% pour des usages médicaux, est un symbole de la puissance scientifique et technologique de l’Iran. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté : « A présent, l’ennemi essaie d’élaborer un plan psychologique fondamental pour transformer ce point fort national des Iraniens en un sujet de défi et une source de problème afin que le peuple devienne pessimiste à cet égard. » 
Dans une autre partie de son discours, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que la « sécurité » était un autre point fort de l’Iran. À ce propos, l’honorable Ayatollah Khamenei a souligné : « A l’époque de la guerre imposée à l’Iran par le régime irakien de Saddam Hussein, l’Iran n’avait pas accès à l’arme balistique en tant que moyen de dissuasion. Par conséquent, nos villes frontalières et même Téhéran étaient régulièrement prises pour cible par les missiles balistiques de l’ennemi. Mais aujourd’hui, grâce aux progrès acquis par nos experts, l’Iran est devenu la puissance balistique numéro un de toute la région et nos ennemis savent que s’ils tirent un missile, nous le riposterons par le tir d’une dizaine de missiles. » L’honorable Ayatollah Khamenei a affirmé que l’ennemi s’était concentré sur ce point fort iranien, et que malheureusement certaines voix à l’intérieur de l’Iran faisaient écho à ce nouveau complot étranger. 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que l’établissement de la justice au niveau international et le soutien aux peuples opprimés étaient d’autres points forts de la République islamique d’Iran, et d’ajouter : « Le soutien que l’Iran accorde à la Palestine et aux autres forces de la résistance contre le régime sioniste, est un élément de la défense de l’indépendance et de l’intégrité territoriale des pays de la région. L’Iran en est fier, mais nos ennemis essaient de suggérer que cette position de principe de la République islamique serait une intervention iranienne dans les affaires de la région. »          
Quant au soutien de certains éléments à l’intérieur du pays à ces fausses propagandes de l’ennemi extérieur, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Il y a quelques années, lors de la manifestation générale de la journée mondiale de Qods à Téhéran, certains éléments ont crié dans la rue le faux slogan de “Ni Gaza ni le Liban”. Ce n’était que de faibles esprits que se mettaient au service de la guerre psychologique de l’ennemi et ils doivent en avoir honte. »
Pour donner un autre exemple des opérations psychologiques de l’ennemi, le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : « Les étrangers et certains milieux à l’intérieur du pays suggèrent dans leurs propagandes que si l’Iran n’accepte pas une nouvelle version défaillante de l’accord nucléaire que les grandes puissances veulent lui imposer, il y aura certainement la guerre. Non, ce n’est qu’un pur mensonge. »
Évoquant certains propos des autorités européennes, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Il paraît qu’ils s’attendent à ce que le peuple iranien continue à subir les conséquences du maintien des sanctions anti-iraniennes et qu’il abandonne en même temps toutes ses activités nucléaires civiles dont il aura besoin à l’avenir tout en respectant les limites actuelles. Mais ils doivent savoir que ce faux rêve ne se réalisera jamais. »
« Le peuple et le gouvernement iraniens n’accepteront pas que les sanctions continuent et que les limites imposées aux activités nucléaires civiles soient maintenues en même temps. » 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « L’Organisation de l’énergie atomique d’Iran a le devoir dès demain de relancer l’enrichissement à la hauteur de 190.000 UTS et ce, pour le moment, dans le cadre de l’accord nucléaire. Le président a lui-même ordonné les préparatifs. » 
L’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté : « L’ennemi essaie de développer cette guerre psychologique contre l’Iran afin de dissuader le peuple iranien à abandonner ses points forts et les éléments de sa puissance nationale, afin que les étrangers dominent plus facilement l’avenir et le sort du pays. Mais le peuple iranien résistera à ces complots. » 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a fait aussi allusion à la Journée mondiale de Qods qui est célébrée chaque année le dernier vendredi du mois de Ramadan et qui est marquée par des manifestations d’envergure en Iran et dans plusieurs autres pays du monde.
L’honorable Ayatollah Khamenei a insisté sur l’importance fondamentale de la présence du peuple iranien sur la scène, et a évoqué la tenue, vendredi prochain, de la manifestation générale de la journée mondiale de Qods. « Grâce à Dieu et à la présence enthousiaste du peuple, les cérémonies de la journée mondiale de Qods auront lieu avec plus de passion et plus de force cette année », a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique. 
Dans la dernière partie de son discours, l’honorable Ayatollah Khamenei s’est adressé en arabe aux jeunes courageux des pays arabes de la région pour leur dire : « Aujourd’hui, c’est le jour de l’action pour vous. Vous devez donc vous préparer pour assurer le progrès, l’indépendance et la liberté de vos pays. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué ensuite la faiblesse et la position humiliante de certains gouvernements arabes face aux États-Unis et leur manque d’adopter une position ferme devant le régime sioniste, avant d’ajouter : « Certains gouvernements arabes se sont transformés en ennemis de leurs propres peuples. Dans une telle circonstance, le devoir des jeunes arabes courageux consiste à changer cette situation. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que l’avenir appartiendrait aux jeunes qui doivent, dès maintenant, se préparer pour l’avenir. Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « N’ayez pas peur de la puissance apparente du camp ennemi et confiez-vous entièrement à la réalisation de la promesse divine, car Dieu a promis de donner la victoire à Ses serviteurs. » 
Évoquant enfin la tenue bientôt de la journée mondiale de Qods, l’honorable Ayatollah Khamenei a affirmé que la tenue grandiose des manifestations générales à cette occasion serait un pas décisif pour défendre la résistance du peuple opprimé palestinien et pour construire un avenir meilleur. 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a prié enfin pour la victoire des jeunes dans les pays musulmans et pour la poursuite de leur résistance. 
 

700 /