Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Les commanditaires de l’attentat d’Ahvaz seront sévèrement punis

Un groupe d’athlètes médaillés qui ont honoré l’Iran lors des Jeux asiatiques de 2018 à Jakarta, en Indonésie, ont été reçus, lundi 24 septembre 2018, par le Guide suprême de la révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei.
Lors de cette réunion, avant de faire des commentaires aux athlètes, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que la participation fervente et passionnée de la nation iranienne aux cérémonies de la commémoration de l’anniversaire du martyre du vénéré Imam Hussein (AS), troisième imam des chiites, était plus grande et plus profonde que celle des années précédentes. Le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué ensuite l’attaque terroriste d’il y a deux jours dans la ville d’Ahvaz. L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Cet incident a montré une fois de plus que la nation iranienne a de nombreux ennemis sur la voie du progrès et de la croissance qui est la sienne. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a qualifié de « lâche » l’attaque contre des personnes sans défense, réitérant que « l’acte courageux est celui des jeunes méritoires du pays qui font honneur aux arènes scientifiques, défensives et sportives ».
L’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté : « Selon certaines informations, cet acte crapuleux a été commis par les mêmes personnes qui sont sauvées par les Américains chaque fois qu’elles ont des problèmes en Syrie et en Irak, et sont financées par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. »
Le Guide suprême de la révolution islamique a souligné : « Nous allons certainement nous attaquer sérieusement aux éléments derrière cet attentat. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a consacré la suite de ses remarques à souligner la valeur de la grande action des médaillés iraniens aux Jeux asiatiques de Jakarta et à leur offrir certaines recommandations.
S’adressant aux athlètes, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Les vraies médailles, c’est vous-mêmes, car le plus grand avantage pour un pays et la condition préalable à son avancement est sans aucun doute l’existence de ressources humaines efficaces, fidèles, sérieuses, intelligentes et assidues. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que les garçons et les filles qui apportent l’honneur dans les jeux internationaux entraînent la joie des nations souveraines et en même temps la rage du front de l’Arrogance mondiale. Le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté : « Les puissances arrogantes sont furieuses de voir la victoire de la nation iranienne dans n’importe quel domaine. Par conséquent, votre victoire est en fait la victoire de la nation et la défaite du large front des ennemis de l’Iran. C’est la raison pour laquelle je suis vraiment fier de vous et mes messages de remerciement et de reconnaissance que je vous adresse après chaque victoire sont sincères et traduisent la joie de mon cœur. » 
L’honorable Ayatollah Khamenei a souligné les efforts inlassables déployés par les ennemis pour dissimuler les grands succès de la nation iranienne dans divers domaines, et d’ajouter : « En effet, vous êtes des athlètes bien-aimés du peuple et vous apportez de l’honneur devant des centaines de millions de personnes dans le monde. Par conséquent, votre action a une double valeur. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré ensuite que la création de scènes mémorables telles que la prière d’athlètes, la prosternation devant la cour divine après la victoire, l’attribution de médailles aux martyrs de la nation, la préservation de la dignité des femmes athlètes en respectant entièrement leur hidjab. L’honorable Ayatollah Khamenei a souligné que « les athlètes engagés par certains pays en leur attribuant la nationalité sont incapables de montrer l’identité de cette nation. Cependant, nos champions représentent l’identité de la nation iranienne avec un tel honneur et vos actions ne peuvent être évaluées avec aucun calcul matériel. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a abordé ensuite la question des menaces adressées aux athlètes iraniens de la part de certaines puissances étrangères. À ce sujet, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « La soumission aux normes établies par les puissances arrogantes n’est pas une source de fierté. Par conséquent, quand on vous menace qu’une telle ou telle fédération internationale serait mécontente de vous si vous ne participiez pas à un jeu, vous ne devriez ni céder à de telles menaces et ni vous soumettre aux normes erronées et imposées. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que le domaine du sport n’était pas le domaine de la peur, mais le champ du courage et de l’avancée. À ce propos, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Les valeurs et les originalités ne peuvent et ne doivent pas être foulées aux pieds. En effet, les opposants aux valeurs de la nation iranienne ne peuvent rien faire non plus, tout comme l’année dernière, après que notre cher champion Alireza Karimi ait accepté sa défaite pour un but plus important, lui et la fédération iranienne de lutte ont été menacés. Cependant, ce jeune champion a participé cette année aux compétitions et il a gagné la médaille d’or. » 
En expliquant la raison de l’opposition à affronter les représentants du régime sioniste, l’honorable Ayatollah Khamenei a réitéré : « Après la victoire de la Révolution, la République islamique d’Iran n’a pas reconnu l’existence et la légitimité du régime sioniste et du régime raciste sud-africain. En effet, le régime sud-africain d’apartheid s’est effondré et le régime sioniste d’usurpation, de mensonge et de racisme s’effondrera également. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que la République islamique d’Iran ne participera pas à des compétitions sportives contre les représentants du régime sioniste. L’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté : « Nous pensons que le geste d’Alireza Karimi, l’année dernière, était lui-même un véritable d’action de champion. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a mis l’accent sur l’importance de l’attention particulière qu’il faut accorder aux jeunes champions. L’honorable Ayatollah Khamenei leur a conseillé d’« être humbles, croyants, révolutionnaires et soucieux de leurs familles ».
Lors de cette réunion qui s’est déroulée dans une atmosphère intime et enthousiaste, chacun des champions sportifs s’est présenté et a fait quelques remarques sur leurs carrières sportives. 
Le ministre des Sports et de la Jeunesse Masoud Soltanifar, le secrétaire général du Comité national de l’Olympique Shahrokh Shahnazi et les directeurs de plusieurs fédérations étaient présents à cette réunion. Au cours de cette réunion, les lauréats des Jeux asiatiques ont participé à la prière collective dirigée par le Guide suprême de la Révolution islamique.
 

700 /