Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Portez les messages politiques du Hadj au monde musulman

Lors d’une audience accordée à un groupe de responsables et d’organisateurs du Hadj, lundi 1er octobre 2018, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a déclaré que l’ordre donné par Dieu Tout-Puissant à l’égard du rassemblement des musulmans à un moment et à un endroit déterminés était porteur d’es messages politiques extrêmement importants comme celui du besoin de liens et de synergie entre les musulmans ou la démonstration de la puissance de l’Oummah islamique. 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : « Outre l’aspect spirituel du hadj, qui est très important, ces vérités et objectifs islamiques doivent également être accentués et faire l’objet d’une planification minutieuse. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que le contact avec tous les membres de l’Oummah islamique dans le Hajj, la transmission du message de la Révolution islamique aux pèlerins et la levée de leurs doutes et de leurs soupçons, ouvrant la voie à la création ou au renforcement de la République islamique d’Iran, l’établissement de liens avec d’autres pays musulmans et la coexistence fraternelle avec des adeptes de différentes écoles islamiques faisaient tous partie des messages politiques qu’il faut porter au monde musulman pendant les cérémonies du Hadj. 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : « Le Hadj doit être une occasion pour présenter le vrai visage de la République islamique d’Iran. Par conséquent, les aspects politiques du Hadj abrahamique ne doivent pas être oubliés, c’est-à-dire le Hadj évolutionnaire, pour le présenter aux ressortissants des pays qui n’ont pas connu les valeurs et les principes de la Révolution islamique. » 
L’honorable Ayatollah Khamenei a souligné les offres du gouvernement saoudien visant à entraver la tenue des cérémonies de la prière de Kumayl. À ce propos, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Ces obstacles doivent être surmontés par vos efforts et vos innovations. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a ensuite vivement critiqué la destruction généralisée des sites et des monuments religieux tels que des œuvres attribuées au Grand Prophète de l’Islam (SAAS), à l’Imam Ali (AS), aux califes et combattants du début de l’Islam, sous le prétexte de l’expansion du Hajj. À ce propos, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Tandis que divers pays protègent soigneusement leurs vestiges et les monuments historiques et parfois même contrefait certaines antiquités pour donner à leur histoire et à leur passé un aspect riche, de nombreux monuments islamiques ont été détruits à La Mecque et à Médine jusqu’à présent ».
L’honorable Ayatollah Khamenei a chargé l’Organisation iranienne de pèlerinage et du Hadj de faire des efforts, des initiatives et des contacts avec les responsables du pèlerinage d’autres pays musulmans afin d’empêcher la destruction des vestiges de l’histoire de l’Islam. 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a également exhorté les responsables du Hadj à déployer des outils modernes tels que le cyberespace pour contacter les pèlerins d’autres pays au cours des cérémonies du Hadj, ainsi que plus de synergie et de coopération les uns avec les autres. L’honorable Ayatollah Khamenei a exprimé sa gratitude pour les efforts déployés par les responsables du Hadj cette année.
Avant les remarques du Guide suprême de la révolution islamique, Hojattul-Islam Ali Ghazi-Askar, chef de la mission iranienne du Hadj, et Hamid Mohammadi, président de l’Organisation pour le pèlerinage et le Hadj, ont présenté leurs rapports sur les mesures prises et les activités menées dans les départements exécutif et culturel du Hadj.
 

700 /