Bureau du Guide Suprême de la Révolution

Merci au peuple iranien pour avoir mis en exergue la démocratie religieuse

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei a tenu à remercier, dans un message, le peuple conscient et résolu d’Iran qui, en répondant positivement à l’appel de l’Ordre islamique a mis en exergue par sa ferme volonté, sa dynamique et son enthousiasme mémorables, et il s’est adressé aux responsables du pays, leur rappelant que remplir sincèrement leurs engagements et servir le peuple seraient la meilleure manière de remercier la nation. Il a ensuite insisté sur le progrès tous azimuts et endogène en tant qu’objectif majeur, pour préciser : le futur parlement a de lourdes responsabilités à assumer ; on espère que l’on verra chez lui l’aptitude de répondre devant la cour divine et au peuple.

Le texte du message du Guide suprême de la Révolution islamique :

Grâce au nom de Dieu le Tout-miséricordieux, le Très-miséricordieux
Louange au Seigneur sage et puissant qui a encore une fois accordé la victoire dans une autre grande épreuve, à la nation consciente et résolue d’Iran. Les Iraniens ont pu pour la 36e fois, depuis l’avènement de la Révolution islamique, lors de scrutin universel, forts d’une ferme volonté, d’une dynamique et d’un enthousiasme mémorables être présents sur la scène et déterminer le sort du pays dans la conjoncture actuelle. Ils ont élu leurs représentants pour former deux assemblées puissantes et importantes et ont encore une fois montré au travers d’une image brillante et autoritaire, la démocratie religieuse au monde entier.
L’Iran islamique est fier de sa nation et se glorifie de consolider des règles que ces occasions en or réunissent pour tenir la tête haute et se renforcer à l’échelle nationale.
Je considère comme mon devoir d’exprimer toute ma gratitude à cette réponse positive du peuple à l’appel de l’Ordre islamique et de solliciter la récompense et la guidance divines pour un peuple qui a créé ce vendredi laborieux et grandiose.
Je rappelle aux responsables du pays, soit les élus à l’Assemblée islamique et à l’Assemblée des Experts, soit ceux qui sont à l’exécutif ou d’autres pouvoirs, soit les responsables des organisations et des institutions, à réaliser une gratitude digne en rendant sincèrement service au peuple, au pays et à l’Ordre islamique. Le mode de vie simple, la probité, la présence continue sur les lieux de travail, la préférence des intérêts nationaux aux demandes personnelles et fractionnelles, la résistance courageuse face aux ingérences étrangères, la réaction révolutionnaire aux plans des malveillants et des traîtres, la conduite basée sur un esprit de djihad dans la pensée et l’acte, et en un mot : qu’ils considèrent comme leur programme permanent tout au long de leur mandat, le travail pour Dieu et sur le sentier de rendre service au peuple, et qu’ils ne le transgressent pour rien.
Cette conjoncture très névralgique nécessite une grande sensibilité et une ferme volonté de la part de tout un chacun, surtout de votre part, vous les responsables.
Le progrès du pays est l’objectif majeur, les progrès d’apparence moins l’indépendance et l’honneur national sont inadmissibles. Le progrès n’équivaut pas être digéré par l’Arrogance mondiale. Préserver l’honneur et l’identité nationales ne serait accessible que par un progrès tous azimuts et endogène. Le futur parlement aura en charge à propos de ces thèmes de lourdes tâches ; on espère que l’on verra chez lui l’aptitude de répondre devant la cour divine et au peuple.
Je tiens à remercier sincèrement les organisateurs de ces élections grandioses, les responsables exécutifs et observateurs, ceux qui en ont assuré la sécurité, la Radiotélévision et d’autres appareils et personnes responsables.
Je sollicite Dieu sublime à accorder le succès à tous.
Seyyed Ali Khamenei
9 esfand 1394
(28 février 2016)

 

700 /