Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Le Leader exprime l'intention des USA de négocier pour prouver le succès de la pression

Aucune négociation à aucun niveau n'aura lieu avec les USA

  En allusion à la vigilance profonde et admirable du peuple iranien contre les conspirations de ses ennemis au cours des quatre dernières décennies, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, dans la matinée [du mardi 17 septembre], a considéré l'appui aux jeunes et au peuple, et prendre sérieusement les capacités internes comme le seul moyen de remédier aux défis du pays, et en référence à la reformulation par les Américains de la question de négociation, il a déclaré que leur objectif est de faire recours à l’astuce de négociation pour imposer leurs exigences et prouver l’efficacité de leur politique de pression maximale sur l’Iran. « La politique de pression maximale ne vaut rien aux yeux de la nation iranienne. Les responsables de la République islamique d'Iran estiment à l’unanimité qu’il n'y aura aucune négociation avec les États-Unis, à quelque niveau que ce soit. » a-t-il affirmé.

  Au début de son cours spécialisé de théologie (Kharedj), à l’occasion de la rentrée académique dans les écoles de théologie, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei a estimé que les cérémonies de deuil du vénéré Imam Hossein (AS) de cette année au mois de muharram, plus prospères et grandioses que toute autre année et de souligner : « Cette vérité profonde indique que le lien du peuple avec les Ahl-ul-Bayt (bénis soient-ils) est un lien solide. Malgré l’immense propagande des ennemis contre le sacré et malgré la variété de divertissements et d'attractions néfastes pour la jeunesse, de grandes vagues de personnes, souvent jeunes, se dirigent, à l’arrivée du Muharram, vers la tente de Hussein Ibn Ali (AS) et notre nation continue son propre chemin sous la tente du vénéré Imam Hossein (AS). »

Par la suite, l’honorable Ayatollah Khamenei, faisant allusion à certains problèmes importants de ces derniers jours, a exprimé : « Face à la vague de propagande massive, immense et profonde de l'ennemi contre le pays et le sacré, la nation iranienne est en train de décider ; Bien sûr, face à ces vagues souvent cachées et souterraines, qui se manifestent parfois dans un coin du pays, les divers dispositifs sont vigilants, mais ce qui importe, c’est le rôle du peuple. »

Soulignant que les rênes de l’amélioration des affaires du pays sont tenues par le peuple et surtout par les jeunes, il a ajouté : « La détermination du peuple, leur décision, leur clairvoyance et leur foi peuvent amener le pays à atteindre l’objectif souhaité. C'est sur cette base que nous soulignons et mettons en valeur à maintes reprises l'importance de prendre au sérieux les capacités internes dans tous les secteurs culturels, économiques, sociaux et sécuritaires. Se référant aux progrès scientifiques et technologiques du pays et aux bonnes nouvelles du secteur de la production, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré: « Il y avait bien quelques négligences et lacunes dans le secteur de la production, mais de bons progrès sont déjà en train de s’accomplir pour atteindre les objectifs souhaitables que les gens observeront, Incha’Allah. »

En insistant sur le fait que la vraie solution aux divers problèmes repose dans la main du peuple, le Leader a ajouté : « Il ne faut pas regarder à l’extérieur ou avoir espoir dans tel ou tel gouvernement et il ne faut pas fonder ses espoirs sur les rencontres et la fréquentation avec les autres. »

Et d’ajouter : « Bien sûr, cela ne signifie pas fermer la porte de l’interaction avec les gouvernements du monde. Nous sommes pour le dialogue et la fréquentation mais pour faire avancer le pays dans ses affaires, il ne faut jamais placer tous ses espoirs dans les rencontres avec les autres. Profitez autant que possible des dispositions du monde, mais la solution aux problèmes du pays se trouve à l’intérieur même du pays et entre les mains du peuple. » Saluant la nouvelle posture et le nouveau chemin pris par la république islamique d’Iran dans la monde, il a estimé que l’accueil effectué par l’extérieur et le système pourri du capitalisme occidental pour ce chemin plein de gloires est impossible et d’ajouter : « Ils ont fait tout ce qu'ils pouvaient pour lutter et ils se livrent à des hostilités, mais par la volonté divine, cela n’a pas réussi et cela n’aboutira à rien, et la nation l'emportera sur ses ennemis, en particulier les États-Unis. »

L’honorable Ayatollah Khamenei a également tranché à propos de l’intention des États-Unis par la reformulation de la reprise des négociations avec l’Iran : « Tout le monde devrait savoir et remarquer qu'il s'agit d'un subterfuge. »

En référence aux différentes positions des responsables américains concernant la négociation, le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté: « Parfois, ils évoquaient des négociations sans conditions préalables, parfois, ils évoquaient des négociations à douze conditions. De telles remarques proviennent soit de leur politique turbulente, soit d’une ruse pour confondre l’autre. Bien entendu, la République islamique n’est pas confuse, car notre voie est claire et nous savons ce que nous faisons. »

« L’objectif des États-Unis par la reformulation des négociations n’est pas une quête sainte de trouver une solution équitable, mais c’est une manière d’imposer leurs exigences injurieuses » a estimé le Guide suprême avant de préciser : « Autrefois, je disais que la vraie intention des Américains par les négociations est d’imposer des diktats, mais ils sont devenus si effrontés qu'aujourd'hui, ils dévoilent leurs véritables intentions. »

En se référant aux récents propos tenus par un responsable américain selon lesquels les Etats-Unis devraient s’assoir à la table des négociations avec les Iraniens et avancer telle ou telle proposition pour que l’Iran finisse par accepter, le Guide suprême a souligné : « Les interlocuteurs de ce type de négociation sont telles des ‘‘vache à lait’’ à votre service. L’Iran est la république des musulmans, des croyants en Dieu et la république de Gloire. »

L'honorable Ayatollah Khamenei a ensuite expliqué les objectifs des Américains en matière de politique de pression maximale, essayant d'amener l'Iran à la table des négociations et il a déclaré: « La politique du gouvernement américain consiste à exercer une pression maximale sur l'Iran sous la forme de sanctions, de menaces et de mensonges, car le gouvernement américain actuel sait que la République islamique ne va pas se plier devant des compliments et ni se sentir obligée d'accepter les exigences des USA. »

Le Leader de la Révolution islamique a ajouté: « Le régime américain cherche à définir cette politique comme une politique définitive tant pour les chefs de partis internes que pour les Européens, dont la seule façon de traiter avec l'Iran consiste à exercer une pression maximale. » Se référant à la confession des Américains et de leurs alliés, à propos de la défaite liée à l'application d'une politique de pression maximale pour contraindre l'Iran, il a déclaré: « en organisant des négociations, ils ont pour but de démontrer à tout le monde que la pression maximale a fonctionné et que les autorités iraniennes contrairement à ce qu’ils disaient "nous ne négocierons pas", ont été forcés de le faire, alors la seule façon de traiter avec l’Iran est d’exercer une pression maximale. »

L'honorable Ayatollah Khamenei a affirmé: « Si l’ennemi pouvait prouver que la pression maximale est la solution à l’affaire iranienne et est efficace contre elle, alors la République islamique, notre cher pays, notre chère nation n’auront jamais aucun répit, car cette politique sera derrière toutes les exigences injustes, arrogantes et intimidantes des États-Unis. S’ils exigent vigoureusement quoi que ce soit de la part de la République islamique et qu’Elle dise ‘‘oui’’, tout reprendra son cours et tout sera fini; si Elle refuse, ils imposeront à nouveau une pression maximale. »

Il a estimé que la raison pour laquelle les États-Unis ont insisté et fait intervenir certains pays européens en vue de négociations et d'une réunion se situe dans la même perspective et d’ajouter: « Bien sûr, je parlerai des Européens à une autre occasion, mais la raison de leur insistance pour vous faire croire que tous vos problèmes seront résolus si vous avez une réunion avec le président américain, permettrait de prouver que la pression maximale exercée sur l'Iran est une politique efficace et doit être appliquée. » Le Leader de la Révolution islamique a affirmé: « A l’inverse, nous devons prouver que la politique de pression maximale exercée sur la nation iranienne n'a aucune valeur. »

L'honorable Ayatollah Khamenei a résumé ses remarques sur les négociations avec les États-Unis en deux phrases et déclaré: premièrement, négocier avec les États-Unis signifie l’imposition de leurs exigences à la République islamique d’Iran; deuxièmes, négocier signifie la preuve du succès de la politique américaine de pression maximale. Il a ensuite ajouté: « C'est pourquoi les autorités du pays, le président, le ministre des Affaires étrangères et les autres ont annoncé à l'unanimité que nous ne négocierions pas avec les États-Unis, ni bilatéralement ni multilatéralement. »

Le Leader de la Révolution islamique a souligné: « Si les États-Unis se rétractent, se repentent et reviennent au contrat sur le nucléaire qu’ils ont violé, ils participeront à nouveau aux discussions avec les autres pays membres et discuteront avec l’Iran, sinon aucune négociation à aucun niveau n'aura lieu avec les États-Unis, ni à New York, ni ailleurs. »

En affirmant qu’au cours de ces quarante dernières années, la République islamique d’Iran était exposée à toutes sortes de stratagèmes, de pressions et de boycotts, nonobstant cela les ennemis n’ont pas réussi à vaincre le bien-aimé Iran, l'honorable Ayatollah Khamenei a conclu son discours en soulignant : « leurs politiques ont été défaites les unes après les autres par celles de la République islamique. Dès lors, la République islamique d'Iran les vaincra à nouveau avec l'aide du pouvoir divin et sortira la tête haute, victorieuse du champ de bataille. »

700 /