Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Rencontre avec les membres de l'assemblée des experts

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei a reçu, dans la matinée [du jeudi 26 septembre], les élus du peuple dans l’Assemblée des Experts, et a présenté lors de cette audience, une analyse exhaustive du contexte du pays, de la propagation des slogans et de la puissance révolutionnaire et politique de la République islamique, et de leur extension dans la région, estimant qu’il est très important et essentiel de tirer parti des leçons de l'ère de la "Défense sacrée" et de les approfondir dans la communauté. « Les nécessités et la base pour la poursuite des progrès du pays sont "Confiance en Dieu", "Persistance et résistance", "Espoir en l'avenir", "Confiance dans la jeunesse, en particulier chez les jeunes révolutionnaires", "Unité et cohésion du peuple, en particulier parmi les forces révolutionnaires", "Soutien réel à la production nationale" et " abandonner tout espoir de l’extérieur." » a-t-il affirmé.

Au début de cette audience, le Guide suprême de la Révolution islamique, en commémorant la semaine de la "Défense sacrée" et en faisant allusion aux leçons de cette période brillante et aux nécessités de la propagation et de l’approfondissement de ces leçons dans la société, a ajouté : « La confiance de l'Imam Khomeiny (Que sa demeure soit au paradis) en Dieu tout puissant au début de la guerre et au cours des huit années de "Défense sacrée", malgré toutes les difficultés, les manques et les pressions, était un sujet merveilleux qui doit exister aujourd'hui dans tous les domaines. »

Et d’ajouter : « Parfois, à cause de certains problèmes dans la société, certains chefs et dignitaires deviennent confus, alors qu’il faut essayer de résoudre le problème, tout en s’en remettant à Dieu. »

En allusion aux grâces divines dans les quarante dernières années et au passage de l’Ordre islamique à travers des cols difficiles, le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : « La dignité, la puissance, le prestige matériel et spirituel du pays dans le monde et un grand nombre de la jeunesse révolutionnaire prêts au travail et aux progrès et essors du pays, sont incomparables au début de la victoire de la Révolution islamique. Tous ces succès sont dus à la faveur divine, et la confiance en Dieu ne devrait donc jamais être oubliée. »

En considérant "l’espoir en l’avenir et la confiance dans la jeunesse" comme l’une des leçons tirées de "la Défense sacrée," l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Il faut faire engager les jeunes dans les affaires et ne pas négliger leurs forces, Cependant, employer des jeunes ne signifie pas faire sortir les non-jeunes du terrain, car chaque individu a une place proportionnelle à son expérience et à ses performances. » En soulignant que négliger la force des jeunes est une erreur et que les jeunes forces doivent venir à l'aide de forces non-jeunes, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré: « L'une des caractéristiques les plus importantes de l'ère de "la Défense sacrée" était la présence des jeunes au commandement et dans le grand corps des Gardiens de la Révolution islamique, de la milice Basij et de l'Armée. L'occasion devrait également être saisie et il faut employer les jeunes dans les cadres supérieurs, et en particulier dans les cadres intermédiaires de gestion. »

L’honorable Ayatollah Khamenei a qualifié de « la volonté et la détermination nationales » une autre leçon de "Défense sacrée" en soulignant que l’ennemi a déployé de grands efforts pour affaiblir la volonté et la détermination du peuple, ainsi que pour le désespérer, et face à cela, la détermination et la volonté nationales doivent être renforcées. Cela n'est également pas possible par ordre, mais par les bons arguments et la présence opportune des guides d'opinion parmi le peuple.

Soulignant que la base de toutes les affaires du pays et la nécessité de réussir dans divers domaines sont "la persistance et la résistance", l’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté: « Certaines choses nécessitent une résistance à long terme, il ne faut donc pas avoir peur de l'étendue de la guerre de l’ennemi et de ses intimidations, pourtant il faut prouver le « Nous pouvons » avec la persistance et la résistance.  En référence aux efforts déployés par l’ennemi pour influencer sur la compréhension et la perception des décideurs, des preneurs de décision et du peuple par le biais d’inculquer «Vous ne pouvez  pas » et « Il ne se fait pas», le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré: « A l’encontre des efforts de l’ennemi pour dévier la compréhension et la perception du peuple et des responsables, des réalités du pays et pour définir les bénéfice et intérêts nationaux sur la base de ses objectifs, capacités et capacités, de telle sorte que tous les nœuds d’économie et de problèmes de la subsistance peuvent être résolus avec une planification, un suivi et des conseils appropriés.

Suivre...

700 /