Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Prière de vendredi de Téhéran, dirigée par le Guide suprême

Le 17 janvier 2020, lors de la prière glorieuse et inoubliable de vendredi de Téhéran, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei a considéré le jour de la participation miraculeuse de la nation compréhensive dans les funérailles des dépouilles pures de Hadj Qassem Soleimani et de ses compagnons, et aussi le jour de la riposte puissante du CGRI contre la base américaine d'Aïn al-Assad comme ‘‘deux jours de Dieu’’ porteurs de bonnes leçons et décisifs, il a ensuite ajouté : « Notre nation a montré, par sa présence massive, sa nature c’est-à-dire la Résistance à l’encontre de ses ennemis diaboliques et la seule vraie solution à continuer dans cette voie porteuse de dignité pour le pays est que l’Iran devienne plus puissant dans tous les domaines. »

Au début du premier sermon de la prière, l’honorable Ayatollah Khamenei recommandant à tous le respect des devoirs divins, a estimé qu’attirer les victoires et les succès divins et trouver la clé des problèmes personnels et sociaux dépendent de la piété, et puis il a commencé sa principale discussion au sujet de la commémoration des jours de Dieu et de la gratitude pour toutes les bénédictions reçues dans ces jours.

« Le commandement de Dieu au prophète Moïse (PSL) pour évoquer ‘‘les jours de Dieu’’ à la mémoire du peuple représente l’importance et la fonction majeure de ce fait dans la guidance des personnes endurantes et reconnaissantes c’est-à-dire ceux qui sont patients, résistants et reconnaissants. » a décrit le Guide suprême de la Révolution islamique avant d’ajouter : « Patients c’est-à-dire les gens qui sont intégralement d’une endurance et d’une résistance, ceux qui ne vont pas abandonner la scène avec peu de problèmes et reconnaissants c’est-à-dire ceux qui ont de la gratitude en reconnaissant les grâces divines et en voyant ses dimensions apparentes et cachées, et qui se sentent responsables envers les bénédictions divines. »

Faisant allusion aux circonstances de la descente de nobles versets discutés à La Mecque c’est-à-dire le point culminant dans l’histoire des luttes des musulmans et de leur Résistance contre le mouvement de la mécréance, l’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté : « Dans les circonstances difficiles, ces versets donnaient aux musulmans la bonne nouvelle que Dieu vous octroierait Ses jours –Ayâm o Allah- et que plus de victoires vous attendraient avec vos actes de reconnaissance.

« Un Jour de Dieu, c’est le jour où on voit la main puissante de Dieu à travers des évènements, donc le jour où des dizaines millions en Iraq et des centaines de milliers en Iran ainsi que dans certains autres pays sont descendus dans les rues pour rendre hommage au sang versé du commandant du CGRI, créant les plus grandes funérailles au monde, ce sont les exemples des jours de Dieu, car cette grandeur n'a d’autre cause que la puissance de Dieu. » a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique, qui a, plus loin dans ses propos, a décrit ces deux dernières semaines comme les deux semaines exceptionnelles, pleines d’événements doux-amers et porteurs de bonnes leçons, tout en faisant un rapprochement entre le contenu du terme jours de Dieu et le soulèvement unique en Iran et en Iraq pour rendre hommage les Moudjahidines martyrs.

Son Excellence a estimé le jour de la frappe des missiles du CGRI contre la base américaine comme un jour de Dieu et a ajouté : « Ce qu’une nation avec une telle puissance et un tel pouvoir spirituel souffle une gifle à un pouvoir arrogant et oppresseur représente la puissance divine ; Cette grande journée fait donc également partie des jours de Dieu.  

L’honorable Ayatollah Khamenei a considéré les jours de Dieu comme les jours historiques et les jalons de l’histoire avec des effets durables et éternels sur la vie, la morale et le caractère des nations, et a déclaré en décrivant la nation iranienne : « La société iranienne est une société très endurante et reconnaissante qui savait gré aux grâces divines à travers de nombreuses années de Résistance exemplaire. »

Faisant l’insistance sur la compréhension des dimensions matérielles et spirituelles des funérailles du martyr Soleimani, le Guide suprême de la Révolution islamique a soulevé la question de savoir quel facteur et pouvoir divin, autres que la puissance de Dieu, pourrait créer ce miracle et faire entrer une telle foule inédite des affectueux sur la scène?

Une information plus détaillée vous sera fournie plus tard.

700 /