Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Rencontre avec un groupe d’animateurs de réunions religieuses

A l’occasion de l’anniversaire de la bienheureuse naissance de Hazrat Fatima Zahra (bénie soit-elle), l’ambiance du Hosseinyah « Imam Khomeiny » a été teintée de souvenir et de nom de la noble fille du grand Prophète (SAWA) lorsque les chanteurs et les poètes ont commencé de chanter et de réciter des poèmes à l’adresse de cette noble dame de l’Islam.

Lors de cette rencontre, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei évoquant l’importance et la principale responsabilité de la communauté des animateurs de réunions religieuses dans la culture et l’approfondissement des enseignements religieux en société, notamment parmi la jeunesse, a déclaré : « La création d’une culture relativement au mode de vie islamique, en particulier sur la cohésion sociale et l’aide mutuelle d’un grand nombre des personnes , ainsi que donner l’approfondissement à l’esprit épique, à la persistance et la clairvoyance dans la société est l'une des responsabilités les plus importantes et décisives de la communauté des animateurs de réunions religieuses. »

Faisant allusion à la responsabilité de la communauté des animateurs de réunions religieuses dans la gestion et la guidance des joies spirituelles et des deuils profonds de la société, le leader a déclaré : « Contrairement à ce que certains prétendus intellectuels ont tenté d’inculquer dans un moment donné, pleurer et gémir dans les assemblés pour les Ahl-ul-Bayt et aux cérémonies des martyrs n'est pas un cri de la faiblesse mais émanant des sentiments suprêmes d'un homme sur la scène, et ce, un moyen de ressentir la dignité, le pouvoir et le courage, et les imams immaculés ont été les fondateurs de cette tradition et ont fait la promotion de ces assemblées. »

Plus loin dans ses propos, l’honorable Ayatollah Khamenei a rendu hommage à la résistance du peuple iranien, à son endurance et surtout à son pouvoir de surmonter les épreuves sans sourciller : « Les célébrations majestueuses de l’anniversaire de la Révolution islamique, les funérailles des commandants martyrs Soleimani et d’Abou Mahdi al-Mohandis ont porté au grand jour la puissance d’un peuple qui sort la tête haute des plus difficiles des épreuves ».

700 /