Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

le Guide suprême

Cérémonies de l'anniversaire du décès de l'Imam Khomeiny

Lors de la dix-neuvième cérémonie de commémoration du décès de l'Imam Khomeiny, le peuple reconnaissant d'Iran a montré sa fidélité aux idéaux de l'Imam et de la Révolution.

Dans son discours au mausolée de l'imam Khomeiny, devant une foule de fervents Iraniens, l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution a déclaré que " comme l'avait souligné l'imam Khomeiny, la Révolution islamique appartenait à toutes les classes et à toutes les générations, du présent et de l'avenir de l'Iran, et que cette grande nation préserverait ce précieux don divin, en appliquant le Testament de l'imam Khomeiny, porteur de directives de grande valeur, et en préservant les slogans, les orientations, les valeurs et les principes de la Révolution dans le progrès, les innovations et le développement.

Le Guide suprême de la Révolution a évoqué les dix-neuf années qui ont suivi le décès de l'Imam Khomeiny, la dévotion et la sympathie de la nation iranienne envers l'Imam, surtout la jeunesse qui ne l'a pas vu, avant d'ajouter que ces sentiments n'étaient pas réservés à la nation iranienne mais existaient partout dans le monde, en particulier dans les pays islamiques. "Ce sentiment et cet enthousiaste sont présents et cette vérité vient de deux faits, d'une part la grandeur de l'Imam Khomeiny et d'autre part la grandeur de la Révolution islamique" a-t-il déclaré.

Faisant remarquer le rôle de l'Imam Khomeiny dans la victoire et la stabilité de la Révolution, L'Ayatollah Khamenei a signalé que la Révolution islamique d'Iran, comme l'Islam comportait diverses dimensions, politiques, économiques, sociales, culturelles, spirituelles et bien d'autres, en parfaite harmonie avec les besoins de l'humanité, qui expliquaient la stabilité de la Révolution islamique d'Iran et son développement aussi bien dans la région que dans le monde entier.

Selon le Guide suprême, le Testament de l'Imam Khomeiny est le plus fort et le plus précieux héritage spirituel laissé par l'Imam, dans toutes les situations et tous les problèmes. " Que toutes les classes de la société, en particulier la jeunesse, les responsables des trois pouvoirs, les fonctionnaires de toutes les organisations, relisent ce Testament et réfléchissent et méditent sur les différents aspects et les nombreux points qu'il contient, car ce Testament trace les lignes directrices nationales pour le progrès, le développement et la grandeur de l'Iran", a-t-il conseillé.

Toujours selon l'Ayatollah Khamenei, l'appartenance de la Révolution à toute la nation est un des points saillants de ce Testament. " Personne, aucun parti, aucune classe de la nation n'est propriétaire ni dépositaire de la Révolution, et le peuple préservera ce don divin et défendra l'identité et les positions de la Révolution" a-t-il souligné.

Faisant allusion à certaines tentatives pour changer les orientations de la Révolution, le Leader de la République islamique a précisé que pour divers motifs et sous prétexte de changements survenus dans la situation internationale, certains tentaient d'éliminer du projet de la Révolution son intérêt pour la justice et son rejet de la domination et du despotisme, mais que le peuple, en tant que dépositaire de cette révolution, ne permettra pas la réalisation de ces manœuvres.

Le Guide suprême a déclaré que la jeunesse d'aujourd'hui, comme la jeunesse des premières heures de la Révolution et celle qui a combattu durant la Défense sacrée, était le dépositaire enthousiaste du pays et de la Révolution, et a affirmé qu'avec ses efforts scientifiques, sociaux et politiques, la jeune génération garantissait, elle aussi, la stabilité et la ferveur Révolutionnaires, car toutes les couches sociales et les générations qui se succèdent dans ce pays, ont un rapport unique avec la grande Révolution islamique et contribuent à sa préservation et sa continuité.

L'Ayatollah Khamenei a également mis l'accent sur la prédiction de l'Imam Khomeiny concernant la propagation de la Révolution, qui est un autre point remarquable de son Testament, et a souligné que la propagation de la Révolution ne signifiait aucunement des complots dans d'autres pays, des expéditions militaires ou la propagation du terrorisme, mais qu'elle se ferait en faisant de la République islamique un modèle, en propageant les connaissances islamiques et en insistant sur les idéaux de la Révolution, en particulier la défense des opprimés, et que cet objectif de l'Imam se réalisait aujourd'hui, grâce à l'aide de Dieu.

L'Ayatollah Khamenei a déclaré que les slogans anti-impérialistes, la défense des opprimés du monde, en particulier la nation palestinienne, et l'opposition de l'Umma islamique aux réseaux tentaculaires du sionisme, étaient tous des signes de la propagation des idées de l'Imam et de la Révolution. "Aujourd'hui, le slogan défendant le droit de la nation iranienne à l'énergie nucléaire est devenu une revendication générale dans les pays islamiques et arabes, cela prouve le respect des nations musulmanes pour les idéaux et des objectifs de la nation iranienne" a-t-il déclaré.

Evoquant la reconnaissance de la légitimité de la résistance de la nation palestinienne, par les amis et les ennemis, l'Ayatollah Khamenei a précisé qu'aujourd'hui, les nations musulmanes tout comme la nation iranienne, reconnaissaient en Israël, un régime illégal et imposé, bien que les gouvernements n'accompagnent malheureusement pas leur nation dans cette revendication.

Il a ajouté qu'Israël n'avait pas le pouvoir de tenir sans le soutien inconditionnel et honteux des Etats-Unis et que l'absence de soutien des gouvernements arabes et islamiques à la nation palestinienne, empêchait les changements dans la région.

Le troisième point sur lequel l'Imam Khomeiny a insisté dans son Testament est l'influence fondamentale de la Révolution islamique sur le progrès, la créativité et l'innovation de la nation iranienne. A ce sujet, le Leader de la République islamique d'Iran a souligné que pendant des décennies, les ennemis de l'Islam et de l'Iran, avaient joué sur cette idée que la religion empêchait le progrès et que l'occidentalisation aidait au développement, mais notre honorable et grand Imam, lui, a insisté et montré dans la pratique, que l'esprit révolutionnaire était un esprit de progrès, de créativité et d'innovation, une vérité que la nation iranienne a démontrée aujourd'hui dans des secteurs variés, dans les domaines scientifiques et politiques et c'est dans ce même esprit que notre jeunesse avancera.

L'Ayatollah Khamenei a considéré la confiance en elle-même de la nation iranienne et sa marche dans le sens de l'innovation et de l'indépendance, comme les causes principales de l'hostilité des dominateurs mondiaux contre la République islamique, et a fait remarquer que l'opposition de l'Arrogance mondiale à la nation iranienne, dans le cas de l'énergie nucléaire, venait du fait que les jeunes Iraniens en appuyant sur la science, l'innovation et leurs forces intérieures et sans aucune dépendance aux puissances oppressives, avaient pu accéder à la technique nucléaire.

Le Leader de la Révolution islamique a ajouté que si l'énergie nucléaire entraînait la dépendance d'une nation aux pouvoirs de l'Arrogance, ils ne s'y opposeraient pas, "c'est ainsi qu'aujourd'hui ces puissances concluent des contrats de construction de centrales nucléaires avec des pays beaucoup moins développés que la République islamique" a-t-il souligné.

Le Guide suprême de la Révolution a fait allusion aux séries d'accusations de l'état américain et de ses alliés, concernant les tentatives de l'Iran de se doter de l'arme nucléaire, avant de rappeler que, comme elle l'avait déjà maintes fois déclaré, la nation iranienne n'était pas en quête de l'arme nucléaire et que les Américains le savaient bien, mais qu'ils ne pouvaient pas renier ouvertement les droits incontestables de la nation iranienne et recourraient à des calomnies pour convaincre la communauté internationale.

Une fois encore, l'Ayatollah Khamenei a précisé que selon leurs principes islamiques et leur logique, la nation et les responsables iraniens s'opposaient à l'arme nucléaire, ne recherchaient que l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire et qu'ils parviendront à ce but.

Un autre point du Testament de l'imam Khomeiny, selon le Guide suprême, est l'attention portée à la propagande psychologique de l'Arrogance pour décourager les nations. "Quand les oppresseurs du monde se sentent désarmés face à une nation, ils recourent à la guerre psychologique et c'est pour cela l'ennemi a recouru en vain, à diverses formes de guerres psychologiques contre la nation iranienne, pendant ces trente années", a poursuivi l'Ayatollah Khamenei.

Faisant allusion aux efforts de l'ennemi pour décourager la jeunesse et renier les énormes progrès de la nation iranienne, le Guide suprême a signalé que l'ennemi cherchait à faire croire à la jeunesse iranienne que, sans les grandes puissances, elle serait incapable de se développer, mais qu'ils ne réussiront pas.

"Chers jeunes ! Malgré tous les problèmes, vous avez parcouru la moitié du chemin et vous devez parcourir le reste avec fermeté et volonté, vous disposez des capacités nécessaires pour cela", a-t-il déclaré en s'adressant aux jeunes.

Rappelant le conseil du regretté Imam au sujet du complot organisé pour éloigner les jeunes gens de la foi et du religieux, et leur retirer la ferveur et le goût du travail, le Leader de la République islamique a ajouté que l'ennemi tentait par des opérations organisées et très dangereuses comme la drogue et la pornographie, de distraire les jeunes et de ralentir le progrès du pays, que le peuple et surtout les jeunes devaient en être conscients et que les responsables devaient y faire face sérieusement.

L'Ayatollah Khamenei a comparé les déclarations et le comportement insensé et illogique des dirigeants américains à ceux de fous furieux, "tantôt le président américain et ses alliés menacent, tantôt ils ordonnent la terreur, parfois ils mettent en accusation et parfois visent la sécurité et la stabilité d'une nation, la majeure partie de ces comportements vient de leurs échecs dans les différentes parties du monde, y compris en Afghanistan et en Irak.

Le défunt Imam n'a jamais abandonné son assistance aux opprimés en faveur des oppresseurs. La défense catégorique des droits des nations opprimées, notamment ceux du peuple palestinien, est la priorité de la démarche de l'Imam Khomeiny et pendants toutes ces années, la nation iranienne a poursuivi avec succès cette action et est sortie victorieuse dans chaque épreuve où elle a été confrontée à l'Arrogance mondiale.

L'Ayatollah Khamenei a poursuivi que l'ennemi, malgré ses échecs successifs, continuait sa campagne psychologique et politique, que les Etats-Unis, qui, à côté des Sionistes, avaient le plus sombre bilan dans la transgression des droits de l'homme, continuaient à accuser l'Iran dans ce domaine, et que plus personne ne les croyait.

Considérant l'Imam Khomeiny comme le symbole du prestige et de l'éveil de l'Iran, et comme une source d'espoir pour la communauté islamique et les nations déshéritées, l'Ayatollah Khamenei a affirmé que l'honneur, la sécurité, le développement et la transcendance spirituelle de la nation iranienne dépendaient du respect des conseils et du Testament de l'Imam Khomeiny, chez les responsables et dans le peuple, et que cette vérité ne devait jamais être oubliée.

 
700 /