Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Rencontre avec les commandants de l’armée iranienne

Fraternité de l’armée et du CGRI après l’acte honteuse des US

Le 17 avril 2019, à la veille de la journée nationale de l’armée iranienne, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a reçu les hauts commandants de l’armée de la République islamique d’Iran.
Au cours de cette rencontre, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que l’armée de la République islamique d’Iran est aujourd’hui plus croyante et plus performante que jamais. Le Guide suprême de la Révolution islamique a loué les efforts de l’armée nationale et de toutes les forces armées pour secourir les sinistrés des inondations de ces dernières semaines dans les différentes provinces iraniennes, avant d’insister sur l’unité et la fraternité entre l’armée de la République islamique d’Iran et le Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), notamment après la décision honteuse des États-Unis d’ajouter le nom du CGRI sur leur liste d’organisations terroristes.
« Tout ce qui mettrait l’ennemi en colère est bon et évitez tout ce qui pourrait renforcer le moral de l’ennemi ou l’encourager », a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a présenté ses félicitations au personnel de l’armée de la République islamique d’Iran, et particulièrement de l’armée de terre iranienne, et a qualifié les forces armées iraniennes d’« éléments de la puissance nationale » des Iraniens, en soulignant la différence qui existe dans ce domaine entre l’Iran et d’autres pays. « Dans beaucoup de pays, même chez ceux qui prétendent être les défenseurs de la liberté et des droits de l’homme, les forces armées sont un instrument entre les mains des dictateurs pour réprimer les nations, comme cela est le cas, ces derniers temps, tous les samedis dans les villes françaises », a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique.
L’honorable Ayatollah Khamenei a affirmé que dans la logique de l’islam, du Coran et de la République islamique d’Iran, les forces armées sont « une forteresse de sécurité et de paix pour la nation ».
Et le Guide suprême de la Révolution islamique d’ajouter : « En temps de guerre, face aux agressions militaires des ennemis, les forces armées iraniennes se servent de leur savoir-faire et de leurs expériences, consentent à de grands sacrifices pour obliger leurs adversaires à reculer. En temps de paix, ils mettent leur performance dans divers domaines au service de la nation pour assurer sa sécurité et sa tranquillité. C’est exactement pour cette raison que nos ennemis tentent de détruire la sécurité de la nation en suggérant de manière mensongère que l’agitation, l’anxiété ou le désarroi règne parmi les forces armées. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que l’armée nationale et toutes les forces armées ont déployé tous leurs moyens, ces dernières semaines, pour soutenir les opérations de secours dans les provinces sinistrées par les inondations, de sorte que dans la province du Golestan, les unités de l’armée se sont présentées sur les lieux avant les organisations de secours.
Dans l’optique du Guide suprême de la Révolution islamique, le personnel de l’armée a fait preuve, à cette occasion, d’une grande dévotion et créé des scènes inoubliables comme celle d’« un colonel de l’armée de terre qui s’est mis à genoux devant une personne âgée pour que cette dernière puisse mettre son pied sur son dos et monter dans le véhicule de secours ».
Dans une autre partie de ses propos, le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué la présence régionale de l’armée iranienne et du CGRI pour contrer les complots de l’ennemi. « Que serait-il arrivé si l’armée et le CGRI n’étaient pas intervenus dans le combat contre Daech ? Dans quelle situation nos voisins et nos amis régionaux se seraient-ils trouvés ? » a déclaré l’honorable Ayatollah Khamenei.
Avant le discours du Guide suprême de la Révolution islamique, le général de brigade Kiyoumars Heydari a présenté un compte-rendu des activités de 21 grandes unités de l’armée de terre iranienne dans le cadre des opérations de secours dans les provinces sinistrées par les inondations, après que l’honorable Ayatollah Khamenei en eut donné l’ordre, en sa qualité de commandant en chef des forces armées iraniennes.
Quant à la décision illégale des États-Unis d’intégrer le nom du CGRI à leur liste d’organisations terroristes, le commandant de l’armée de terre iranienne a déclaré que l’armée et le CGRI se battraient ensemble pour défendre la République islamique d’Iran jusqu’à l’anéantissement de l’Arrogance mondiale.
 

700 /