Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Rencontre avec des milliers d'habitants de la ville de Qom

Dans la matinée [du mercredi 8 janvier], lors d’une audience accordée aux milliers d’habitants de Qom, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei a estimé la frappe aux missiles du matin de ce mercredi 8 janvier contre les deux bases américaines en Iraq comme une simple gifle [donnée aux États-Unis] et en affirmant que notre riposte principale devra être en vue de mettre la fin à la présence malfaisante et dévastatrice des militaires américains de notre région, il a déclaré : « L’une des immenses bénédictions du Martyre et de la spiritualité de Hadj Qassem Soleimani était cette résurrection glorieuse qui  s’est produite au cortège funéraire dans des villes d’Iran et d’Iraq. Ces cérémonies d’adieu ont montré la vigueur de la Révolution islamique au monde, et je m’incline devant ce que l’âme de cher martyr a emporté pour l’Iran et la région. » En référence au martyre du grand et glorieux commandant de l’Islam et de l’Iran, Hadj Qassem Soleimani, le Leader de la Révolution islamique a qualifié ce cher martyr de « bon ami, magnanime, courageux », qui est heureusement parti rejoindre le Royaume des Cieux.

En décrivant les caractéristiques du lieutenant général, le martyr Soleimani, le Guide suprême de la Révolution islamique a mentionné son « courage » et sa « sagesse » comme deux de ses éminents attributs: « Certains ont le courage mais n'ont pas de sagesse et ni de stratégie nécessaires pour utiliser le courage, d’autres sont sages et ingénieux, mais ils ne sont pas du genre qui prends des mesures et s’y impliquent corps et âmes ; ils n'ont ni cœur ni foie. »

« Depuis la Défense sacrée jusqu'à la fin de sa vie, Hadj Qassem allait au cœur du danger mais en même temps, il opérait avec sagesse et logique, non seulement dans le domaine militaire mais aussi dans le domaine politique, il avait à la fois le courage et la stratégie. Ses paroles étaient convaincantes, rationnelles et influentes, et j'ai répété cette vérité à plusieurs reprises à des amis actifs dans le domaine politique. » a ajouté le Leader de la Révolution islamique.

Son Excellence, en décrivant la pureté d'âme de l’Honorable Hadj Qassem Soleimani au-dessus de tous ses caractéristiques, a ajouté : « Il dépensait son courage et sa sagesse pour Dieu, et il n'était pas une personne ostentatoire et hypocrite ; nous devons également nous entrainer et nous efforcer d'atteindre cette qualité très importante qui est la pureté d’âme et sincérité. »

Son Eminence a ajouté au sujet de la pureté d’âme exemplaire de Hadj Qassem: « Lors de réunions formelles avec divers responsables, il restait assis à l'écart et hors de vue comme il faudrait chercher pour le trouver et le voir. »

Le Guide suprême de la Révolution islamique évoquant « respecter la charia (les droits islamiques) » en toutes circonstances, même sur le champ de bataille, entre autres caractéristiques de Hadj Qassem, a ajouté: « Il était un commandant de terrain et maître du domaine militaire, mais il respectait strictement la charia (les droits islamiques) sur le champ de bataille jusqu’à ce que personne ne soit opprimé et violé, bien que de nombreux militaires ne soient pas prudents et respectueux envers la charia (les droits islamiques). »

Se référant aux soins du général Soleimani pour protéger la vie des hommes de ses entourages, de ses combattants et de ses collègues, le Leader suprême de la Révolution islamique a ajouté: « La caractéristique importante de Hadj Qassem est ce qu'il n'était pas partisan des parties et des faction politiques ainsi que de telles divisions, pourtant il était très révolutionnaire et fidèle à la lignée illuminée et bénie de l’Imam (r.a.). La Révolution et faire des actions révolutionnaires étaient sa ligne rouge définitive. Hadj Qassem était vraiment fondu dans la Révolution et certains ne doivent pas essayer de minimiser ces réalités. »

« Déjouer et neutraliser tous les plans illégitimes des États-Unis en Asie de l’Ouest est un exemple de la direction avisée et du courage du martyr Soleimani » estime Son Excellence avant de déclarer: « Les ennemis de Hadj Qassem savent très bien cette réalité. »

Et l’honorable Ayatollah Khamenei d’ajouter à cet égard : « Hadj Qassem s’est redressé cotre tous les plans qui avaient été organisés avec l’argent, la puissance, l’impact politique et la vaste organisation des américains, et les a déjoués et avortés »

En expliquant l'influence singulière du général Soleimani dans le cas palestinien, Son Eminence a ajouté : « Les Américains cherchaient à faire oublier la question de la Palestine et à maintenir les Palestiniens dans une éternelle position de faiblesse pour ne pas oser se battre mais ce grand homme [Soleimani] a équipé les palestiniens de quoi se défendre et résister en leur donnant le courage et le pouvoir de se battre. »

Une information plus détaillée vous sera fournie plus tard.

700 /