Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Audience accordée aux différentes couches de la société

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a reçu le 5 février 2020, des milliers de citoyens de différentes couches de la société et a déclaré que la manifestation du 22 Bahman (le 10 février, marquant la victoire de la Révolution islamique en 1979) et les prochaines élections du Majlis (Assemblée consultative islamique de l'Iran), seront deux grandes épreuves pour le peuple d'Iran. Décrivant les caractéristiques des candidats appropriés pour le Majlis, l’honorable Ayatollah Khamenei a évoqué l’efficacité de la participation enthousiaste et perspicace du peuple entier aux élections du 21 février dans la solution des problèmes nationaux et internationaux. « Quiconque s’intéresse au cher Iran, à la sécurité de la patrie et à sa réputation, et cherche à résoudre des problèmes, devrait se rendre aux urnes pour que la détermination et l’autorité nationales des iraniens puissent encore une fois apparaître en public. »

Son Excellence a déclaré que le plan américain appelé ‘‘l’accord du siècle’’ est un plan insensé, méchant et voué à l’échec et il a ensuite ajouté : « le seul moyen de confronter ce plan, réside dans la résistance et le djihad courageux de la nation et des groupes palestiniens, et le remède fondamental dans l’affaire de la Palestine consiste également à instaurer un gouvernement souhaité et élu de tous les gens d’origine palestinienne dans un référendum. »

« Les jours de la Décade de Fajr sont les jours uniques et qui manifestent la détermination et l’autorité nationales » a considéré le Guide suprême de la Révolution islamique avant de souligner : « Pendant la décade de Fajr, la nation iranienne avec sa détermination résolue et sous le leadership du magnanime Imam (r.a), qui était le leader inégalé au monde,  a réussi à renverser le monument pourri et corrompu de plusieurs milliers d'années de la tyrannie, de la cruauté, de la corruption, de la domination étrangère et du piétinement du peuple, et à sa place, a jeté les bases d’un monument de la démocratie. »

L’honorable Ayatollah Khamenei estime que l’organisation de différentes élections depuis le début de la victoire de la Révolution islamique jusqu’à présent est le signe d’un système islamique basé sur les avis du peuple, et il a ajouté : « Bien entendu, le système islamique, en outre d'être populaire, est également religieux et, par conséquent, la démocratie en Iran est la ‘‘démocratie islamique’’.

Son Eminence considère que l’éducation des personnes telles que le martyr Soleimani, les combattants de la Défense Sacrée et les défenseurs des sanctuaires sacrés ainsi que la forte mentalité et la résistance des familles des martyrs sont des fruits du système religieux. « Parmi les principales caractéristiques du martyr Soleimani, il y avait l'engagement et la foi, et lorsque la foi est principalement combinée avec une action juste et une mentalité djihadiste, une personnalité se forme à l’instar du commandant Soleimani que les ennemis sont obligés d'admirer ses traits de personnalité. » a-t-il remarqué.

Plus loin dans son discours, le Leader de la Révolution islamique a déclaré en référence à la manifestation du 22 Bahman qui aura lieu dans un proche avenir : « Au cours de ces 40 dernières années, la nation iranienne a montré, malgré le froid et le gel, avec la présence glorieuse dans la manifestation du 22 Bahman un énorme rassemblement de personnes à tout le monde, et pour cela, je remercie de tout cœur le peuple iranien. »

L’honorable Ayatollah Khamenei estime que la coïncidence [de la manifestation] du 22 Bahman avec le 40ème jours après la mort en martyre du général Soleimani contribue à stimuler la motivation du peuple. «In-Cha’Allah, la nation iranienne avec sa présence massive dans la manifestation du 22 Bahman assenera un coup dur aux politiques de l’ennemi. »

Faisant allusion au dévoilement du plan appelé ‘‘ l’accord du siècle’’ par les oppresseurs et les bandits américains, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Les États-Unis se sont contentés par le choix d’un grand nom pour leur plan que ce dernier à l’encontre de la nation palestinienne réussisse, bien que leur acte soit insensé et méchant, cela leur est préjudiciable depuis le début de l'affaire. »

L’honorable Ayatollah Khamenei affirmant que ce plan finirait avant la fin [la mort] de Trump, a ajouté : « il [ce plan] n’aboutira certainement à aucun résultat. D’autant plus qu’il est insensé de se réunir, dépenser de l'argent, inviter, créer un tollé et dévoiler un plan voué à l’échec. »

Se référant à l’expansion croissante des limites de la Résistance à l'arrogance dans la région de l’Asie de l’Ouest, son Excellence a affirmé : « Les organisations armées palestiniennes se lèveront et continueront de résister. Heureusement, cette résistance en Asie de l’Ouest ne se limite pas à la Palestine et englobe une vaste zone et va s'accroître de jour en jour. L'Iran considère qu’il est de son devoir de soutenir les groupes palestiniens et les aidera de quelque manière que ce soit et autant qu’il le pourra. »

Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que la solution fondamentale à la question palestinienne est la solution ‘‘fondée sur des principes, proposée et enregistrée’’ de la République islamique d'Iran dans les centres mondiaux, à savoir ‘‘un référendum parmi tous les Palestiniens de souche’’ et il a affirmé : « La solution fondamentale pour la paix et pour résoudre le problème de la Palestine est un référendum parmi tous les Palestiniens, musulmans, chrétiens et juifs - et non les immigrants qui se sont installés dans les territoires occupées - pour élire un gouvernement. Ensuite, ce gouvernement pourra décider des immigrants et des individus comme Netanyahu. Il a conclu son discours en disant : « J'espère que vous, les jeunes, serez un jour témoins de la libération de la Palestine et que vous verrez In-Cha’Allah le jour où vous accomplirez des prières dans la Mosquée al-Aqsa, qui est également si importante aux yeux de ces ennemis. »

700 /