Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Au début de son cours spécialisé de jurisprudence islamique,

Discours du Leader après la participation du peuple aux élections

Dans la matinée [du dimanche 23 février], au début de son cours spécialisé de jurisprudence islamique, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei a tenu à remercier la nation iranienne pour sa brillance admirable dans la grande épreuve des élections, et qui a mené à l’échec l’ennemi opportuniste et sa propagande venant de tous côtés, en affirmant : « Face au complot de l’ennemi pour porter des coups aux différents piliers du pays, nous devons tous être vigilants pour nous défendre et prêts à frapper et à contre-attaquer. »

Se référant aux efforts massifs des appareils de propagandes étrangers pour créer une atmosphère négative et empêcher les gens de participer aux élections, l’honorable Ayatollah Khamenei a souligné : « Ces propagandes négatives ont commencé il y a quelques mois, ont augmenté à l'approche des élections et les deux derniers jours (avant les élections), ces médias n'ont pas manqué la moindre occasion pour faire renoncer les gens à participer aux élections, sous prétexte des risques de maladie et de contamination au virus.

Le Leader de la Révolution islamique a remercié Dieu, le Très Puissant, et a fait la profonde gratitude pour la présence massive du peuple aux élections malgré cette propagande hostile, et a déclaré : « Dieu a voulu la victoire de cette nation »

Son Excellence estimant que l'hostilité des ennemis du peuple iranien ne se limitait pas aux domaines économiques et culturels, et aux croyances religieuses et révolutionnaires du peuple iranien, et a ajouté : « Ils sont même opposés aux élections du peuple iranien parce qu'ils ne veulent pas que cette réalité et le phénomène de la participation des gens aux urnes soient enregistrés au nom de la religion et au service de la Révolution ».

Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que la tenue des élections dans le régime islamique abolissait toutes prétentions de l'ennemi à la base de l’incompatibilité de la religion avec la liberté et la démocratie, et a ajouté : « Les élections en République islamique, montrent que la religion est l'incarnation parfaite d'une démocratie totale, et la tenue de 37 élections au cours de ces 41 années, montre le respect du régime islamique pour la démocratie. »

« Face à l’activité de milliers d’ennemis sur diverses questions iraniennes, la nation iranienne doit avoir des millions de gens prêts à défendre, à frapper et à contre-attaquer, dans le domaine des média et toutes sortes d’activités dont elle est capable » a-t-il souligné tout en invitant tout le monde à être vigilant face à l'ennemi et à le connaître.

 

700 /